Robe Nina Bleu
Robe Nina Bleu
Robe Nina Bleu
Robe Nina Bleu
Robe Nina Bleu
Robe Nina Bleu
Robe Nina Bleu

Robe Nina Bleu

Regular price €265 Unit price  per 

Tax included.
La ROBE NINA, une robe trench, ici portée par Marion qui mesure 176cm et qui la porte en 36.

La Robe Nina est en 65% Tencel et 35% Lin

Tissé à Ferdrupt en France.

.Le Tencel, appelé également Lyocell, est une fibre produite avec de la cellulose, donc biodégradable, à partir de bois d'eucalyptus. On extrait la cellulose, protéine naturellement présente dans l'écorce de bois, qui est ensuite concassée et dissoute dans un solvant non toxique.

Ce solvant est par ailleurs récupéré à 99,77%. Le tencel a donc un faible impact environnemental car il est produit dans un circuit à boucle quasi-fermée où les matières sont constamment recyclées, purifiées et réutilisées.

Ses caractéristiques : il a une excellente résistance, une bonne respirabilité et une grande capacité d'absorption d'humidité. Le Tencel est également hypoallergénique car il peut filtrer les bactéries et les polluants. La fibre produite est lisse et élastique, contrairement au coton.

.Le Lin, bien connu, dont ses fibres sont réputées pour leur haut pouvoir d’absorption de l’eau, est de ce fait thermorégulateur. Elles se gorgent d’eau ou s’en libèrent, selon les conditions climatiques, jusqu’à 20% de leur poids sans provoquer de sensation d’humidité au toucher. Ses fibres sont également très fines et pourtant très résistantes. Ce qui fait un vêtement très confortable à porter et qui résistera au temps et à l'usure. 

Bon pour vous et bon pour la planète! 

ENTRETIEN: Le Tencel et le Lin résistent parfaitement au lavage jusqu'à 40°.

LES FOURNITURES

Corne&Corozo, notre fournisseur de boutons, se trouve à Couzon au Mont d'Or en France. Nous avons choisit leurs boutons et leur boucle de ceinture en acétate de cellulose.

C'est un bio plastique à base de bois.  

Pour imaginer et concevoir ce plastique écologique, ils ont cherché le composant recyclable le plus adapté et dont la culture limite au maximum son impact sur la planète. Le coton a été rapidement écarté de leurs essais, son industrie étant bien trop consommatrice en eau. 

Contrairement aux idées reçues, l’industrie du bois est bénéfique pour la planète. Une forêt bien gérée et bien entretenue participe à la réduction des gaz à effet de serre. Un arbre en pleine croissance libère plus d’oxygène et absorbe plus de CO2 qu’un arbre vieillissant. 

C'est aussi un bio plastique biodégradable.

La biodégradabilité de leur matière a été validée et certifiée (selon la norme ISO14855) par OWS, un laboratoire indépendant de recherche internationalement reconnu dans le domaine des tests de biodégradabilité, elle se recycle à l’infini.