Nos Matières

Numéro 6 est une marque de prêt à porter homme & femme et d'accessoires 100% eco responsable. 

Côté matière vous y trouverez: 

. LE TENCEL 

Tissé à Ferdrupt en France.

C'est une fibre produite avec de la cellulose, donc biodégradable, à partir de bois d'eucalyptus. On extrait la cellulose, protéine naturellement présente dans l'écorce de bois, qui est ensuite concassée et dissoute dans un solvant non toxique.

Ce solvant est par ailleurs récupéré à 99,77%. Le tencel a donc un faible impact environnemental car il est produit dans un circuit à boucle quasi-fermé où les matières sont constamment recyclées, purifiées et réutilisées.

Ses caractéristiques : il a une excellente résistance, une bonne respirabilité et une grande capacité d'absorption d'humidité. Le Tencel est également hypoallergénique car il peut filtrer les bactéries et les polluants. La fibre produite est lisse et élastique, contrairement au coton.

 

. LA RAMIE 

Tissée à Ferdrupt en France. 

La ramie, de son nom scientifique « Boehmeria nivea », est une plante textile de la famille des orties utilisée pour la production artisanale. 6 000 ans d'utilisation en font l'une des plus anciennes plantes utilisée dans la fabrication de textiles et papiers. 

Cette fibre écologique renouvelable est très résistante (huit fois plus que le coton); une résistance accentuée lorsqu'elle est mouillée.

ENTRETIEN: la Ramie résiste parfaitement au lavage jusqu'à 40°.

 

. LE CHANVRE (jean) 

Tissé à Cahors dans le sud de la France.

Le chanvre fournit des fibres de haute qualité qui permettent de fabriquer des tissus durables, utilisables pour l’habillement comme pour l’ameublement. Les fibres de la plante, outre leur solidité, possèdent des vertus thermorégulatrices naturelles qui confèrent au vêtement en chanvre un pouvoir isolant sans commune mesure avec le coton : fraîcheur en été, chaleur en hiver, même dans un jean !

Toutes les vertus sont là : culture avec un impact environnemental nul, possibilité d’en faire pousser quasiment partout, plein d’applications en plus des fibres (graines, chènevotte), et vêtements agréables qu’on garde longtemps !

ENTRETIEN: Le Chanvre résiste parfaitement au lavage jusqu' à 40°.

 

. LE BAMBOU 

Le tisseur se trouve à Saint Pierre la Noaille près de Roanne en France.

Les fibres textiles obtenues à partir du bambou sont légères mais très solides, elles sont également très douces au toucher ce qui les rend très agréables à porter.

Le bambou a des propriétés remarquables. Il est jusqu'à 5 fois plus absorbant que le coton, il permet à la peau de bien respirer et d'absorber l'excès d'humidité. Autres bienfaits pour la peau, les tissus fabriqués à partir de fibres de bambou sont hypoallergéniques, antibactériens

La culture du bambou est écologique; c'est une plante dont l'exploitation est biologique puisqu'elle ne demande ni engrais, ni pesticides, reconstitue et préserve les sols, et produit jusqu'à 35% d'oxygène de plus que les arbres traditionnels. 

ENTRETIEN: Le Bambou résiste parfaitement au lavage jusqu'à 40°.

. LE LIN 

Tissée à Ferdrupt en France. 

Le Lin, bien connu, dont ses fibres sont réputées pour leur haut pouvoir d’absorption de l’eau, est de ce fait thermorégulateur. Elles se gorgent d’eau ou s’en libèrent, selon les conditions climatiques, jusqu’à 20% de leur poids sans provoquer de sensation d’humidité au toucher. Ses fibres sont également très fines et pourtant très résistantes. Ce qui fait un vêtement très confortable à porter et qui résistera au temps et à l'usure. 


. LE POLYESTER RECYCLE 

L'entreprise de la mode surproduit toujours plus, beaucoup de ces vêtements sont en polyester, matière très pratique car beaucoup de choix de rendu, mais malheureusement très polluante. Quel choix faire face à cela? Utiliser des matières naturelles (comme pour les autres bobs) ou réutiliser ce qui existe déjà. Arrêter d'en produire. Cette fausse fourrure donc est composé d'anciens produits faits de polyester et de bouteilles plastiques! Le rendu est plus que doux! 

 

. LE CUIR D'ANANAS 

La technique ne date pas d’hier. Dans l’archipel océanique, on utilisait déjà la verdure de ce fruit pour fabriquer des accessoires féminins au XVI ème siècle. On extrait les fibres des feuilles d’ananas pour en faire un tissu robuste dont les nervures ressemblent à s’y méprendre à du cuir animal. 480 feuilles (soit environ 16 ananas) sont nécessaires pour fabriquer un mètre carré de textile.

Le cuir d'ananas est produit à partir de déchets (l'entreprise récupère les feuilles qui étaient destinées à être brulées), il ne requiert donc pas de terrain où planter, d’eau, de pesticides ou d’engrais supplémentaires. Il évite également l’usage de produits chimiques toxiques ou de métaux lourds néfastes pour l'environnement et pour les personnes impliquées contrairement à la production de cuir animal.

L'ananas, donc, une bonne alternative pour vos accessoires en cuir!

 

. LA FAUSSE FOURRURE DE MAÏS 

Une alternative à la fourrure animale et la fausse fourrure en polyester très polluante; la fausse fourrure en maïs! Elle est faite à base de résidus de cette plante. Extrêmement douce, vous ne pourrez plus vous en passer! 

 

Et pour les fournitures vous trouverez: 

 

. les Zips en BOUTEILLES PLASTIQUE RECYCLEES

Pour le zip nous avons choisit la gamme Natulon d'YKK (France) qui utilise des anciens zips ou/et des bouteilles plastiques recyclées. 

. les BOUCLES DE CEINTURE 

Elles sont en laiton, poli main, faites en plein centre de Paris, au bord du canal Saint Martin, dans une des plus ancienne maison (fondée environ en 1830). 


. LES BOUTONS : 

Corne&Corozo, notre fournisseur de boutons, se trouve à Couzon au Mont d'Or en France. 

-> en CASEINE DE LAIT 

C'est une protéine issue d'un surplus de production laitier. 

-> en acétate de cellulose, BIO PLASTIQUE A BASE DE BOIS.  

Pour imaginer et concevoir ce plastique écologique, ils ont cherché le composant recyclable le plus adapté et dont la culture limite au maximum son impact sur la planète. Le coton a été rapidement écarté de leurs essais, son industrie étant bien trop consommatrice en eau. 

Contrairement aux idées reçues, l’industrie du bois est bénéfique pour la planète. Une forêt bien gérée et bien entretenue participe à la réduction des gaz à effet de serre. Un arbre en pleine croissance libère plus d’oxygène et absorbe plus de CO2 qu’un arbre vieillissant. 

C'est aussi un bio plastique biodégradable.

La biodégradabilité de leur matière a été validée et certifiée (selon la norme ISO14855) par OWS, un laboratoire indépendant de recherche internationalement reconnu dans le domaine des tests de biodégradabilité, elle se recycle à l’infini.